Ardo

Nouvelles relatives au marché et aux récoltes édition Avril 2021 lundi 03 mai 2021

editie_apr_2021

Cette année, nous avons eu un véritable hiver ! Il a beaucoup plu (et neigé) du sud au nord. Cette eau a été la bienvenue dans la plupart des régions, car elle a alimenté les nappes phréatiques après une saison très chaude et très sèche. Il y a également eu de fortes gelées dans le nord, ce qui permet de contrôler les insectes nuisibles et d’améliorerla structure des sols.

Nous espérons que la saison sera normale cette année, car nos herbes aromatiques et nos cultures maraîchères ont beaucoup souffert ces dernières années. Les récoltes de haricots verts ont été jusqu’à 30 % inférieures à celles des années normales, par exemple, ce qui a été très décevant pour nos agriculteurs et nos agronomes.

Au sud, nous avons terminé la récolte dela plupart des brocolis à la mi-février et les premiers brocolis printaniers ont été plantésune semaine plus tard. Si les fortes pluies ont été les bienvenues pour les récoltes estivales, elles ont affecté la deuxième partie des récoltes des brocolis d’hiver qui ont baissé de 10 à15 %. L’ensemencement des premières cultures a également été perturbé. Une partie des poiset des fèves n’a pas été semée dans la région ibérique en raison de l’excès d’eau et la plantation des brocolis a également étéretardée.

Au nord, nous avons terminé la récolte des cultures hivernales sur une baisse de rendement pour les choux de Bruxelles et les poireaux. Le temps sec de la deuxième partie de février apermis le démarrage des premiers semis de pois et d’épinards, ce qui est une très bonne nouvelle. Après un très long hiver de confinement, les agriculteurs et les agronomes sont dans les starting-blocks pour la nouvelle saison. Les graines sont progressivement livrées aux usines, nous vérifions la qualité de la germination et finalisons le calendrier des plantations pour la saison 2021.

INFORMATIONS RELATIVES AU MARCHÉ

Alors que les tendances alimentaires végétariennes atteignent le statut de phénomène mondial, la catégorie « végétarienne » continue d’évoluer. Le sondage Innova réalisé auprès de consommateurs en 2020 a révélé que les quatre principales raisons d’envisager les alternatives végétariennes sont la santé, la variété alimentaire, le développement durable et le goût. Ardo répond parfaitement à cette tendance en pleine expansion. La congélation préserve au mieux les qualités nutritionnelles et permet aux consommateurs d’acheter des produits saisonniers de première qualité cultivés de manière durable à n’importe quel moment de l’année. C’est une excellente motivation pour commencer à planifier les programmes de culture 2021/2022 pour la gamme Ardo de légumes, de fruits et d’herbes aromatiques.

Croisons les doigts pour avoir de meilleures récoltes en 2021...

Retour à la page précédente
Haut de page
[general.mobile menu.close]