Ardo

Nouvelles du marché et des récoltes - Édition avril 2020 lundi 06 avril 2020

Spinach_Brice

Le printemps fait son entrée et les choux de Bruxelles, les derniers légumes d'hiver, ont entre-temps été stockés dans nos entrepôts frigorifiques. Les volumes y sont clairement inférieurs à ce qui était prévu : l'été sec et chaud a considérablement ralenti la croissance, ce qui a donné lieu à des productions plus basses par hectare. De plus, nous constatons que plus de 10 % du volume n'a pas été récolté. Étant donné que la demande de choux de Bruxelles fraîchement surgelés a recommencé à augmenter ces dernières années, une « passerelle » vers la nouvelle récolte 2021 pourrait constituer un défi.

Concernant les poireaux, les nouvelles sont plus encourageantes : l'hiver doux et sans gel nous garantit un arrivage constant de poireaux frais.

Par ailleurs, la première récolte de 2020 s'annonce : celle des épinards. En Europe du Sud, elle a déjà commencé il y a quelques mois. En Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne, nous démarrons fin mars - début avril. Nous prévoyons un volume de récolte normal, même si le timing est un peu juste. Les entrepôts frigorifiques se vident peu à peu et l'approvisionnement en épinards se fait donc urgent.

Nous avons commencé à semer les pois.

En ce qui concerne le marché, la crise du coronavirus a drastiquement modifié les habitudes de consommation : la restauration et l'horeca sont limités au minimum. La consommation à domicile accrue engendre à son tour une forte augmentation des ventes dans le commerce de détail, due en partie aux achats de “panique”. Comme les ventes au détail augmentent, nous observons également une hausse des ventes sur le marché des ingrédients.

Les défis sont de taille : nous devons veiller à une organisation maximale de nos équipes européennes de récolte et de production afin de garantir le traitement des récoltes. Il en va de même dans nos services de conditionnement.

Ardo est coresponsable de la continuité de la chaîne alimentaire. Le fait que les produits fraîchement surgelés – et surtout les catégories des légumes, des fruits et des herbes – constituent la réponse idéale au maintien optimal de la chaîne alimentaire, n'est un secret pour personne. Tout ce qui a été fraîchement surgelé peut en effet être conservé plus longtemps. Nos produits sont disponibles sans interruption et offrent en outre une qualité stable. La preuve : nous sommes en bonne place sur la liste des techniques de conservation permettant un maintien maximal des valeurs nutritives.

Nous espérons avoir une bonne récolte en 2020. Elle nous serait très profitable.

 

Édition avril 2020

Retour à la page précédente
Haut de page
[general.mobile menu.close]