Ardo

Nouvelles des récoltes - Edition mi-septembre 2020 lundi 09 novembre 2020

marktoogstbericht

Entre-temps, une série de récoltes estivales viennent de se terminer ou ont progressivement commencé. Nous avond de nombreux défis à relever.

La période de croissance a étémarquée par une sécheresse extrême. Comme nous nous y attendions, ce manque de pluiea un effet négatif sur les volumes disponibles de petits pois et de haricots. Au début de la récolte, les résultats étaient même jusqu’à 35 % inférieurs aux attentes. Comme il y a encore eu un peu de précipitations plus tard dans la récolte, les résultats se sont légèrement améliorés. Malheureusement, les pluies tardives n’ont pas suffi à compenser le démarrage très négatif. Le résultat final est environ 10 % inférieur aux volumes de récolte prévus.

Cette situation est assez uniforme dans toute l’Europe. Il est clair que ces résultats de récolte plus faibles entraînent une pénurie générale de petits pois et de haricots sur le marché. La demande est importante et les volumes sont limités. À cela s’ajoute le fait que la forte augmen-tation des coûts de production des petits pois due à la sous-utilisation des usines de transfor-mation nécessite une augmentation drastique des prix. La plupart des contrats pour les petits pois ont entre-temps été conclus avec une augmenta-tion de prix.

Dans certains cas, des offres ont été retirées etil a fallu renégocier. Il est clair que la transition vers la nouvelle récolte 2021 sera difficile. Ardo évaluera la situation dans les mois à venir afin de prévoir, si nécessaire, des récoltes anticipées dans les régions du sud de l’Europe en vue de faciliterla transition vers la nouvelle récolte.

Les haricots constituent un autre sujet brûlant de notre programme de culture. Les premières récoltes ont débutéil y a quelques semaines. Comme pour les petits pois, les premiers résultats sont particulièrement négatifs, et nous observons des revenus jusqu’à 40 % inférieurs à ceux enregistrés pendant les années de récolte normales. Les raisons en sont le manque de pluie associé à des températures extrêmement élevées.

Même avec les systèmes d’irrigation suffisants dont sont équipés de nombreux champs de culture, l’évaporation était tellement élevée en raison des températures supérieures à 32 °C que l’approvisionnement en eau s’est avéré insuffisant pour fournir l’arrosage nécessaire.

Nous espérons que la deuxième partie de la récolte permettra de changer un peu la donne. Il sera toutefois impossible d’atteindre les volumes prévues, même si la seconde moitié de la récolte devait être excellente. Sans oublier que la culture des haricots en Europe se concentre principalement en France et en Belgique. Il existe peu de solutions alternatives en Europe pour compenser les déficits. Une transition vers la nouvelle récolte 2021 sera également difficile, et des hausses de prix sont inévitables.

D’autres récoltes sont en cours et feront l’objet de communications plus détaillées dans les mois à venir. Répondre à la demande croissante de légumes et d’herbes fraîchement surgelés s’annonce déjà être une aventure passionnante. En ce qui concerne l’effet du coronavirus, nous constatons que le glissement initial des ventes de FoodService vers Retail et Food Industrie se normalise progressivement. C’est clairement le segment du FoodService qui a dû enregistrer la perte la plus importante en termes de ventes. L’Europe du Nord serétablit. très bien. En revanche, l’Europe du Sud ne remonte que très progressivement la pente. La sous-utilisation du secteur touristique, et en particulier de l’HORECA, a clairement un rôle important à jouer, car il représente une part importante de la consommation de FoodService.

Des études récentes réalisées dans cessegments montrent que les ventes de produits fraîchement surgelés ont clairement augmenté et que cette augmentation se poursuit. Cela peut indiquer que les avantages des produits fraîchement surgelés ont été redécouverts, voire découverts tout court, par le consommateur à domicile.
Restons positifs et en bonne santé !

Retour à la page précédente
Haut de page
[general.mobile menu.close]